Menu Fermer

Deux nouvelles têtes brainoises chez Intérêt Citoyen

Au moment de présenter son nouveau parti politique à la fin du mois de janvier dernier, Stanislas de Lantsheere semblait bien seul à bord de son bateau. Mais il ne lui aura pas fallu longtemps pour attirer la curiosité des Brainois et étoffer son équipe. Deux Lilloisiens sont devenus ce 1er mars les nouveaux vice-présidents du parti. Mari et femme dans la vie de tous les jours, Julie Basecqz et John Rolin viendront «  apporter leurs compétences développées dans des milieux professionnels très différents  », précise Stanislas de Lantsheere.

En parallèle à cette annonce, le travail en coulisse continue pour compléter la liste et l’organigramme du parti. Ainsi, des contacts existent déjà pour lancer des listes à Genappe et Schaerbeek lors des prochaines élections communales.

Des questions sur le centre

Mais c’est bien la commune de Braine-l’Alleud qui concentre toutes les attentions du président du parti. L’actualité chargée des derniers jours l’a ainsi fait réagir. «  J’étais présent lors du dernier conseil communal pour la présentation de la charrette urbanistique et cela était très intéressant, assure-t-il. Malheureusement, ce n’était pas toujours facile à suivre simplement avec des diaporamas qu’on ne voyait pas clairement. J’espère donc que la commune rendra le dossier public le plus rapidement possible pour pouvoir l’analyser en profondeur.  »

Plusieurs points l’ont tout de même interpellé. «  Le projet est ambitieux, avec une nouvelle place communale et des commerces, mais je me pose la question des parkings. On parle de parkings souterrains, mais seront-ils gratuits ? Je me demande aussi comment le commerce va être relancé en profondeur. De nouveaux commerces, c’est un bon début, mais il faut aussi penser à ceux qui sont déjà là et qui souffrent. »

Quoi qu’il en soit, le nouveau parti brainois multiplie les contacts avec les autres partis, mais pas tous.

«  J’ai été bloqué de la page Facebook d’Intérêts Brainois, sourit-il. Ce n’est pas très démocratique, mais quand je vois les idées qu’ils proposent aux conseils communaux, cela n’est pas un gros problème pour moi…  »

T.VH

Originellement publié le  4/03/2018 dans La Capitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up