Menu Fermer

Braine-l’Alleud, Lillois, Ophain et Bois-Seigneur-Isaac encerclés par 18 éoliennes, une future réalité?

Le panorama de la butte du lion et du champ de bataille de Waterloo risque de changer.
Lillois et ses habitants à la merci d’un nouveau plan Éolien.

Le site de la bataille de Waterloo risque d’être défiguré par l’implantation de 6 éoliennes qui s’additionnent aux projets Wind Vision (6 de plus) et Ophain (2 de plus).

En résumé, les promoteurs éoliens et le ministre Di Antonio (Cdh et à Braine IB) risquent plus que probablement de défigurer à jamais notre patrimoine Brainois et mondial (UNESCO) ainsi que de diminuer la valeur de tous les biens immobiliers, épargne d’une vie, dans un rayon de 6 km.

Intérêt Citoyen s’engage à ce Battre contre cette absurdité.

A vous, les autres Partis Brainois, si, ensemble, on faisait front commun?

A nouveau, la démocratie n’est qu’une façade car dans la réalité des faits, le ministre Di Antonio n’en fait qu’à sa tête. (CDH, vous connaissez ce parti, celui qui préfère changer de nom pour les élection communale 2018 : liste citoyenne ou autre faux nez…)

Di Antonio pourrait faire des économies au sein de son administration en virant son fonctionnaire délégué et technique, pour incompétence ou incompatibilité de vision professionnelle puisqu’il le contredit !

De fait, son administration risque plus que probablement de dire non, vu ce qui suit …et le ministre dira OUI…

Quelques exemples :

Le 3 avril 2018, le ministre a autorisé le projet éolien de Wind Vision sur recours. Ce malgré l’avis négatif du fonctionnaire délégué et technique donné 7 décembre 2017.

Éolienne Ophain :  le fonctionnaire technique et délégué de la Région wallonne (qui avait demandé un délai supplémentaire pour donner sa décision) a refusé le permis pour l’implantation des deux éoliennes introduit par Aspiravi.

On pensait à Frasnes qu’on était quitte du projet d’implantation de quatre éoliennes le long de l’A8.

Tant le fonctionnaire technique que le fonctionnaire délégué du SPW avaient recalé le dossier et refusé le permis sollicité par la SA Eoly.

Contre toute attente, le ministre Carlo Di Antonio a cassé le refus et donné son feu vert.

L’implantation est prévue le long de la rue Fontaine de la Justice, qui relie Pont-à-Celles centre à Gouy-lez-Piéton : 7 éoliennes au sud, à Courcelles, et une sur le territoire pont-à-cellois.

Mais les élus de Pont-à-Celles partagent le point de vue du fonctionnaire délégué de la Région, qui avait remis un avis défavorable sur cet octroi de permis …. finalement accepté par le ministre wallon de l’Aménagement du Territoire, Carlo Di Antonio (CDH).

Et il y en a bien d’autres…

Vous trouverez ci-dessous copie de la lettre envoyée, par Intérêt Citoyen, à la commune de Genappe concernant un projet éolien aux frontières de notre commune et plus particulièrement de Lillois.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de ce projet.

Ville de Genappe,
A l’attention de Collège communal,….

Courrier à la Ville de Genappe éolien

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up