Menu Fermer

4/02/17 – 15h29  Source: Belga

 

Le vote électronique sera exclu en Wallonie, mais uniquement dans la région de langue française.

La commission des Pouvoirs locaux du parlement de Wallonie a approuvé mardi les nouvelles dispositions qui réglementeront les élections communales et provinciales de 2018 au sud du pays.

Trois grands changements caractériseront ce scrutin, programmé le dimanche 14 octobre 2018. 

Le premier concerne le support: le vote électronique sera exclu en Wallonie, mais uniquement dans la région de langue française.
Dans les communes germanophones, les électeurs pourront toujours voter électroniquement.
Le gouvernement d’Eupen prend à sa charge le coût spécifique du vote électronique, les autres coûts étant assumés par la Région.
 

Suppression de l’effet dévolutif

Autre changement majeur: la suppression de l’effet dévolutif du vote en case de tête.
Elle vise à réduire la portée de certains calculs stratégiques des politiques qui confectionnent les listes, afin de favoriser une expression plus directe du choix de l’électeur.
PS, MR et cdH réclamaient la suppression de cet avantage conféré aux candidats qui ont été bien positionnés sur la liste et bénéficient à ce titre, en plus de leurs voix de préférence, de celles contenues dans un pot commun.

Ecolo, en revanche, croit que cette suppression offrira une prime aux élus sortants, parce qu’ils sont déjà largement connus, plutôt qu’aux candidats ayant la volonté de “réoxygéner” la politique.
Les femmes et les jeunes candidats seraient ainsi défavorisés, ce que conteste le gouvernement.

Troisième nouveauté, les élections 2018 verront les communes encourager les électeurs à s’inscrire comme donneurs d’organes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *